Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tartans & Cie

Bonjour,

 

A l'occasion du tissage des étoles en tartan de Dol, j'ai travaillé sur le métier Louet qui est équipé d'un séparateur de fils bien utile pour le montage d'une chaine. Même si d'un certain côté, on passe du temps à trier les fils, on y trouve un confort de travail quand il s'agit de passer les fils dans les lisses.

 

Voici donc un petit reportage..

 

Lorsque les fils sont enlevés de l'ourdissoir, on se retrouve avec une chaine plus ou moins longue dont l'ordonnance des couleurs est conservée grâce à l'encroix, 2 barres qui permettent d'alterner les fils et d'éviter qu'ils ne se mélangent. Ce sont ces 2 barres plates en bas de la photo.Quand un fil passe "dessus" le suivant passe "dessous". Tout bête...

DSC03654 DSC03657

Une fois posés sur le metier, les fils sont enroulés sur l'ensouple arrière et ensuite, ils sont passés dans les lisses puis dans le peigne et enfin attachés sur l'avant du métier.

Pour faciliter le travail d'enroulage et placer les fils plus commodément, on peut utiliser un séparateur. Le principe est simple, un certain nombre de dents au centimètre permettent de répartir l'ensemble des fils en fonction de la grosseur du fil et du calibre du peigne utilisé.  Ici, je travaille avec un peigne de 100, soit 10 fils au centimètre. Pour une question de facilité de compte, j'ai réparti les fils 4 par 4 sur le séparateur, ce qui me permet de voir approximativement (j'aurai du faire 5 par 5 mais mon compte de fil est pair et je ne perds pas une source de contrôle d'erreur) la largeur de mon ouvrage.

 

Pour cette étole, il m'a fallu une grosse heure pour tout positionner. L'avantage ensuite est perceptible au moment de l'enroulage sur l'ensouple arrière. Vos fils ne s'emmèlent pas à l'arrière et s'accrochent beaucoup moins entre eux, surtout s'il s'agit de laine, de mohair etc..moins de risque de casse et une tension régulière qui permet un équilibre de bout en bout de la chaine. J'utilse également  du papier peint qui évite que les fils forment des creux et donc des écarts de tension dans la chaine

 

        DSC03659 DSC03660

  Une fois totalement enroulée sur l'arrière, ma chaine est prête à être passée dans les lisses, le centre est parfaitement visible. La première navette partira dans quelques heures....

 

DSC03663 DSC03697

 

Puis les finitions; Ici les franges ne sont pas encore faites.

DSC03699

 

A bientôt

pointcroix8br.gif

Commenter cet article