Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tartans & Cie

Bonjour,

Rassurez-vous, il ne s'agit pas d'une énième chaine de solidarité réelle ou pas qu'il vous faudra transmettre etc...

Je vous avais promis de vous montrer la partie montage d'une chaine sur un métier à tisser et principalement le passage des fils d'abord dans les lisses puis dans le peigne. Je profite donc du tissage des étoles en tartan Normand pour vous présenter 2 videos (extrèmement amateur) sur le sujet.

Le passage dans les lisses

Dans le peigne.
Il s'agit d'un peigne de 90. Quand à la laine, elle vient de la filature Fonty dans la Creuse, modèle Zéphir. Il existe encore des filatures françaises et si vous tricotez, par exemple, n'hésitez pas à commander chez eux. En premier parce qu'ils ont des produits de très bonne qualité, qu'ils travaillent avec un soucis de respect de l'environnement mais aussi des Hommes et qu'ils sont toujours d'un accueil adorable. (Je précise que je n'ai pas d'action chez eux!)

 

Et malheureusement avec beaucoup de retard, un coeur qui aurait pu servir pour la fête des pères avec des motifs traditionnels.  C'est un modèle bicolore; à vous de chosir vos couleurs. Vous aurez de l'avance pour l'année prochaine!

coeur 2012  coeur 2012 coeur 2012

 

Brodez bien 

 

A bientôt

pointcroix8br.gif

Commenter cet article

maryse 26/06/2012 23:20


merci pour ce joli coeur !


bonne soirée


Maryse

marie 26/06/2012 09:47


Bonjour,je viens de decouvrir votre blog,je le trouve super,tres instructif,merci pour les grilles si jolies,continuer a nous emerveiller,j'aime beaucoup la bretagne,endroit si beau,bonne journée

amc14 23/06/2012 20:38


Quel travail, quelle patience ... bravo et merci beaucoup pour la grille beau WE

Dorothée 23/06/2012 07:40


Merci pour ces deux partages. Amitiés

joelle 21/06/2012 11:00


Tes grilles snt toujours très belles et sympathiques.


Merci beaucoup pour ce beau coeur et merci pour la promenade qui m'a rappelé mon enfance quand j'allais rendre visite à l'oncle de mon père qui possédait, chez lui, trois métiers Jacquart
desquels il sortait des étiquettes ou des galons pour des grandes marques de couture. Il faut dire que chez nous la passementerie était un des fleurons de Saint Etienne qui possède d'ailleurs une
rue des Passementiers. Malheureusement, comme beaucoup de métiers, la passementerie a disparue et ne reste que des ateliers très clairs transformés en loft. Mon cousin avait récupéré les métiers
de son père mais j'avoue que je ne sais pas du tout où is sont passés maintenant.


Bises Joëlle